Nantes : Jean-Kévin Augustin prend perpet au placard !

Nantes : Jean-Kévin Augustin prend perpet au placard !

Les entraîneurs se succèdent au FC Nantes, mais pour Jean-Kévin Augustin cela ne change rien. L'ancien attaquant du PSG est poussé en réserve jusqu'à la fin de saison.

Successeur de Raymond Domenech sur le banc de Nantes, Antoine Kombouaré a eu besoin de deux matchs de Ligue 1 pour faire le tour de son effectif. Et après le nul face à l’OM, samedi à la Beaujoire, l’entraîneur des Canaris a rapidement fait savoir qu’il se mettait en mode commando et allait devoir resserrer son effectif, laissant clairement sous-entendre que des choix drastiques devraient être rapidement réalisés. Le coach kanak a tenu parole, puisque ce mardi Ouest-France annonce que trois joueurs ont été invités à ranger leurs affaires dans le vestiaire du groupe professionnel et d’aller s’installer avec l’équipe réserve, qui évolue en National 2 et va donc reprendre en mars la compétition. Une décision prise pour la totalité du reste de la saison, Antoine Kombouaré voulant miser sur la cohésion pour réussir l’opération maintien, seul objectif du FC Nantes.

Les trois malheureux élus sont donc Thomas Basila, Bridge Ndilu et…Jean-Kévin Augustin, dont la carrière commence clairement à partir en vrilles. Arrivé libre de Leeds cet automne, l’attaquant de 23 ans s’est engagé pour deux ans avec Nantes, espérant se relancer après des passages sans relief à Leipzig, Monaco et plus récemment en Premier League. Mais après seulement quelques mois, Antoine Kombouaré a clairement décidé de se passer de l’attaquant révélé sous le maillot du Paris Saint-Germain. Une descente aux enfers pour celui que Christian Gourcuff et Raymond Domenech avaient également laissé sur le banc, Gourcuff allant même jusqu’à se passer officiellement de Jean-Kévin Augustin afin « qu’il retrouver une forme physique acceptable ». C’était en décembre dernier et on connaît la suite.