OM : Rongier et Sanson c'est le néant, Rothen attaque

OM : Rongier et Sanson c'est le néant, Rothen attaque

Photo Icon Sport

Mercredi, c’est avec un effectif très diminué par les blessures et les suspensions que l’Olympique de Marseille s’est incliné contre l’Olympique Lyonnais au Groupama Stadium (1-0).

Pour cette rencontre, Valère Germain était titulaire à la pointe de l’attaque olympienne. Et comme trop souvent depuis son arrivée en Provence, l’ancien buteur de l’AS Monaco a peiné à exister. Sur l’antenne de RMC, Jérôme Rothen n’y a d’ailleurs pas été de mainmorte pour critiquer la performance d’un Valère Germain fantomatique à ses yeux. « Mais quand tu arrives dans les 30 derniers mètres, ce n’est pas une critique facile contre Germain parce qu’il a d’autres qualités, mais il n’a aucune vitesse, aucune vivacité, il ne peut rien faire ! Marseille joue à 10 contre 11 ! » a cartonné le consultant de RMC, qui a également critiqué Morgan Sanson et Valentin Rongier pour un aspect bien précis de leur jeu.

« Je dis du bien du milieu de terrain de l'OM. Sanson-Rongier, tout le monde en parle, ils ont un beau volume, ils récupèrent des ballons, techniquement ils sont assez propres dans le coeur du jeu. Mais pour faire la passe, qui va faire mal aux défenses adverses, la passe décisive, pour aller se projeter et pour aller marquer des buts, ces deux joueurs-là, c'est le néant encore aujourd'hui. S'ils ne progressent pas là-dessus, ils ne peuvent pas y arriver l'OM » a indiqué Jérôme Rothen, pour qui il est absolument nécessaire que Morgan Sanson et Valentin Rongier se montrent plus incisifs dans les derniers mètres adverses afin que l’Olympique de Marseille parvienne à se créer plus d’occasions. Des détails que les milieux de l’OM devront régler avant le déplacement périlleux qui attend l’équipe d’André Villas-Boas sur la pelouse de Lille, dimanche soir en clôture de la 25e journée de Ligue 1.