OM : Paul Aldridge danger n°1 du mercato de Marseille ?

OM : Paul Aldridge danger n°1 du mercato de Marseille ?

Photo Icon Sport

Ce lundi, le nouveau directeur général en charge du football Pablo Longoria entre officiellement en fonctions à l’Olympique de Marseille.

L’ancien dirigeant de Sassuolo, du FC Valence ou encore de l’Atalanta Bergame a du pain sur la planche avec un mercato qui doit encore être complété. Après avoir recruté Pape Gueye en provenance du Havre et Leonardo Balerdi, prêté avec option d’achat par le Borussia Dortmund, le club phocéen souhaite encore idéalement se renforcer à deux postes. André Villas-Boas aimerait notamment une recrue dans le secteur offensif avec un joueur polyvalent et idéalement une arrivée au poste de latéral gauche. C’est avec un budget extrêmement serré que Pablo Longoria doit combler son entraîneur portugais. Mais en interne, la confiance est de mise.

Et pour cause, un salarié de l’Olympique de Marseille a fait savoir à La Provence que cet été, tout était anticipé et cadré comme rarement chez le dauphin du PSG. « Pour cet été, tout a déjà été préparé en amont. Il ne devrait donc pas y avoir de problème » fait-on savoir dans les bureaux du centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus. Toutefois, il existe une crainte que ce mercato tout beau tout rose soit chamboulé par un certain Paul Aldridge, toujours en poste au côté de Jacques-Henri Eyraud et dont la mission n°1 est de trouver des portes de sorties aux joueurs olympiens en Premier League. « Il faudra juste voir s’il y a des ventes via Paul Aldridge et comment celles-ci seront compensées » ajoute cette source proche de la direction de l’Olympique de Marseille. André Villas-Boas l’a répété à longueur d’interview : en plus des quatre renforts souhaités, le deuxième de Ligue 1 devra impérativement combler numériquement chaque départ. Une condition indispensable pour réaliser une belle saison selon le coach portugais.