OM : McCourt n'a plus un rond, le clan Ajroudi gonflé à bloc

OM : McCourt n'a plus un rond, le clan Ajroudi gonflé à bloc

Photo Icon Sport

C’est un pressing à haute intensité que Mohamed Ajroudi a décidé d’opérer auprès de Frank McCourt, pour racheter l’Olympique de Marseille.

Après les déclarations sulfureuses dans la presse pendant quelques semaines, c’est par le biais des banques et des juristes que le franco-tunisien fait passer ses messages. Et même si ce n’est plus lui directement qui envoie les missiles, cela continue de faire du bruit vu l’ampleur du dossier. Surtout que ses conseils sont au mois aussi aventureux que lui. La preuve avec ces propos signés Marc Deschenaux sur La Chaine L’Equipe, et le juriste qui travaille pour Mohamed Ajroudi dans le dossier du rachat de l’OM, mais aussi du Stade Vélodrome, n’hésite pas à sous entendre que Frank McCourt a du mal à boucler les rentrées d’argent nécessaire pour sauver le club olympien.

« Quand quelqu’un recherche des financements sur le marché des capitaux, c’est en principe parce qu’il n’a pas d’argent lui-même. On a obtenu des informations qui disaient : « le club de Marseille est à la recherche de X millions, ou X dizaines de millions » et on s’est rendu compte qu’ils n’arrivaient pas à les trouver », a ainsi fait savoir Marc Deschenaux, pour qui l’OM est quasiment à l’agonie sur le plan financier. Des affirmations qui n’engagent pas grand monde, sachant que McCourt a tout de même apporté des garanties financières convaincantes à la DNCG pour permettre de faire passer le bilan financier. Même si celui-ci n’est clairement pas positif sur les dernières années, le gendarme financier du football français n’a pas sourciller et n’a pas montré de signes d’inquiétude pour la survie de l’OM et ses salariés dans les années à venir.