OM : Lihadji et le mercato, le patron du vestiaire prend la parole

OM : Lihadji et le mercato, le patron du vestiaire prend la parole

Photo Icon Sport

Cela faisait bien longtemps que l’Olympique de Marseille n’avait pas abordé un mercato de manière aussi sereine.

Les Provençaux sont chaudement installés à la deuxième place du classement, et sans pouvoir prétendre à embêter le PSG, ils rêvent surtout de conserver l’une des deux autres places sur le podium jusqu’à la 38e journée. Pour cela, l’effectif semble suffisant sachant que l’OM n’a que la Coupe de France et la Ligue 1 à jouer en deuxième partie de saison. Mais Steve Mandanda sait aussi que les bons résultats peuvent parfois inciter les dirigeants à donner un petit coup de pouce, auquel il ne dit pas non.

« L'effectif est court, mais de qualité. Ce que le coach fait, c'est grand. Si on a la possibilité d'avoir des joueurs supplémentaires, pourquoi pas », a livré le gardien marseillais en conférence de presse, avant de se tourner sur l’autre cas chaud de l’OM cet hiver, l’avenir d’Isaac Lihadji.

« Lihadji, c’est un sujet délicat. Je ne peux pas trop me mêler, même si je suis un ancien. Après c’est à lui et son entourage de prendre la décision. On peut le conseiller, c’est quelque chose de personnel. Mais la décision finale lui appartient ainsi qu’à sa famille. On aimerait que sa décision intervienne rapidement car on sait ce qu’il peut nous apporter », a expliqué un Steve Mandanda qui sait bien que, aussi respecté soit-il, sa parole n’aura pas forcément beaucoup d’écho dans l’esprit d’un joueur aussi jeune et très convoité.