OM : L'attaque des supporters, Eyraud lâche des détails

OM : L'attaque des supporters, Eyraud lâche des détails

Icon Sport

Au lendemain des violents incidents survenus au centre d’entraînement de l’Olympique de Marseille, Jacques-Henri Eyraud a fait passer quelques messages…

Le club phocéen est encore en état de choc. Alors que son match de Ligue 1 contre Rennes, prévu samedi soir au Stade Vélodrome, a été reporté en février, l’OM peine à se remettre des débordements subis en plein coeur de La Commanderie pendant la mise au vert de l’équipe d’André Villas-Boas. Ces dernières heures, Jacques-Henri Eyraud a multiplié les sorties médiatiques pour défendre son club, ses joueurs, ses dirigeants et ses salariés. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le président marseillais a promis l’enfer aux casseurs.

« J’ai vécu cela avec beaucoup de douleur, beaucoup de souffrance, avec beaucoup de sidération aussi. Ce sont des événements qu’on ne devrait jamais voir dans un centre d’entraînement. On est tous très choqués évidemment, et très déterminés aussi. Ce type d'événement est inqualifiable. On a déjà fait une première série de plaintes. On utilisera ce que le droit nous permet de fait pour retrouver les coupables et faire en sorte qu'ils soient jugés. Il y a la loi, on est dans démocratie. Il y a une limite à la liberté d'expression. On ne peut s'exprimer en cassant ou en endommageant, en blessant des collaborateurs du club. J'ajoute qu'il y a eu des vols pour certains joueurs. La reprise ? L’entrainement a eu lieu ce dimanche. Je me suis adressé à eux. Je leur ai expliqué comment j’avais vécu cette journée. Je leur avais dit qu’on ferait tout pour assurer leur sécurité. Je leur ai expliqué aussi comment j’avais vécu cet événement et ce qu’il fallait pour moi en tirer comme conclusion. Et puis je leur ai dit qu’il fallait encore plus aujourd’hui être unis vers un objectif, qui est de montrer une meilleure image de nous, sur le terrain, et dès cette semaine contre Lens et évidemment à la fin de la semaine contre le Paris Saint-Germain », a détaillé, sur Téléfoot, JHE, qui espère que son groupe se servira de ce moment choquant pour relancer la machine après une série de mauvais résultats… Il le faudra si l’OM veut jouer une Coupe d’Europe la saison prochaine, vu que Marseille est actuellement neuvième de L1 à quatre points du Top 5 avec un match en moins.