OM : Guendouzi est trop « ingérable » pour Marseille

OM : Guendouzi est trop « ingérable » pour Marseille

Matteo Guendouzi  à l’OM pour remplacer Boubacar Kamara, ce serait une énorme erreur. 

Pablo Longoria doit absolument préparer le départ devenu quasiment inévitable de Boubacar Kamara à l’OM. Le milieu de terrain des Espoirs n’a plus qu’un an de contrat, et ce serait s’asseoir sur des millions d’euros que de le laisser terminer une saison de plus. Et comme une prolongation n’est pas spécialement à l’ordre du jour alors que la Ligue des Champions parait bien loin, vendre le minot est devenu un impératif estival. Pour le remplacer, le nom d’Arturo Vidal a été encore récemment cité, mais ce serait une dépense très coûteuse pour un joueur sur le déclin physique, et qui a toujours dans sa carrière sur sa grosse débauche d’énergie. Chez les joueurs plus jeunes, Matteo Guendouzi, qui cherche à se relancer après un passage mitigé à Arsenal et un prêt peu concluant à Berlin, est également évoqué. Un joueur à ne surtout pas prendre pour le consultant marseillais Nicolas Filhol, persuadé que l’OM n’a absolument pas besoin d’un élément avec son caractère. 

« Footballistiquement, c’est un bon joueur. Il a explosé à Lorient et il s’est retrouvé très tôt à Arsenal. Il a quand même pas mal joué au début, techniquement c’est pas mal puis c’est un mec qui se bat. Par contre, au niveau mentalité, pour moi, c’est surtout pas le genre de joueur qu’il faut prendre à Marseille. C’est une petite diva, c’est un joueur qui se prend pour quelqu’un d’autre. C’est un très bon joueur mais s’il ne change pas de mentalité, on a suffisamment de problèmes à Marseille pour s’en rajouter de nouveaux avec un joueur comme ça. Il se voit trop beau. Les échos qu’il y a en Allemagne c’est qu’il est ingérable donc je suis pas du tout emballé par cet idée », a livré l’intervenant marseillais dans le FootballClubdeMarseille. Un portrait en effet peu flatteur à l’heure où Jorge Sampaoli entend surtout récupérer des joueurs malléables pour s’adapter à son exigeante façon de jouer sur une saison entière.