OM : Eyraud veut s'offrir deux pointures, son plan dévoilé !

OM : Eyraud veut s'offrir deux pointures, son plan dévoilé !

Photo Icon Sport

Il y a plus d’une semaine, Jacques-Henri Eyraud annonçait le départ de son directeur sportif, Andoni Zubizarreta.

En poste depuis 2016, l’Espagnol laisse un vide dans l’organisation de l’OM à quelques semaines de l’ouverture du mercato. Mais pour combler le départ du Basque, le président marseillais a une organisation bien particulière en tête. Et pour cause, RMC dévoile ce dimanche que JHE souhaite recruter deux pointures pour muscler l’organigramme du club phocéen. Le plan du président délégué de l’OM est tout simplement de recruter un Directeur Général du business et un Directeur Général du football afin de le soulager de certaines tâches, ce qui lui permettrait notamment de se consacrer plus sereinement à certaines activités annexes au sein de la LFP et de l’Association européenne des clubs.

Deux DG supervisés par Jacques-Henri Eyraud

Actuellement en poste, le Directeur Général du club Laurent Colette va quitter Marseille dans les jours à venir, sans pour autant s’éloigner trop de Frank McCourt puisqu’il gardera des fonctions en lien avec le groupe McCourt Global. Le radio dévoile que Jacques-Henri Eyraud mène actuellement des entretiens pour le poste de DG « business », lequel sera en charge de développer la marque OM, diriger les équipes administratives et rester à l’affût d’éventuels projets immobiliers susceptibles d’intéresser le propriétaire du club, Frank McCourt.

L’Olympique de Marseille prospecte toujours en ce qui concerne le Directeur Général du Football. Afin d’expliquer sa démarche et trouver la perle rare, Jacques-Henri Eyraud s’apprêtait ce dimanche à publier une tribune sur Linkedin. RMC a eu l’occasion de consulter cette annonce dans laquelle les qualités requises pour obtenir le poste sont décrites. Il est clairement expliqué que ce futur DG du foot, qui remplacera Andoni Zubiarreta dans un rôle similaire à celui d’un directeur sportif, sera chargé du développement de la formation, du trading de joueurs, de la négociation des contrats et des rapports avec le coach de l’équipe première. « Le Head of Football doit placer le coach dans les meilleures conditions de réussite » explique notamment JHE. Reste maintenant à savoir si ce coach en question se nommera André Villas-Boas…