OM : Dieng encensé puis critiqué, c'est sans pitié

OM : Dieng encensé puis critiqué, c'est sans pitié

Icon Sport

Brillant à Monaco, le jeune Bamba Dieng était de nouveau titulaire avec l’OM contre le Lokomotiv Moscou en Ligue Europa jeudi soir (1-1).

Aligné sur le côté gauche en première mi-temps, l’attaquant sénégalais a permuté avec Amine Harit après le repos en occupant l’axe de l’attaque. Exceptionnel en Principauté samedi soir avec deux poteaux et deux buts marqués, Bamba Dieng a éprouvé beaucoup plus de difficultés contre le Lokomotiv Moscou. Cerné par la défense russe, l’ancien buteur de Diambars n’a pas eu l’occasion de profiter de grands espaces devant lui, l’adversaire de l’OM ayant joué extrêmement bas. C’est dans ce genre de match que la différence est énorme entre Dieng et un attaquant tel que Milik, de retour à l’entraînement collectif en début de semaine et qui pourrait effectuer son grand retour pour la réception du Stade Rennais, dimanche après-midi au Stade Vélodrome en Ligue 1.

Dieng a affiché ses limites à Moscou

Sur son compte Twitter, le consultant Jacques Bayle a d’ailleurs évoqué le retour de Milik, qu’il estime urgent au vu du match moyen réalisé par Dieng dans une configuration de match où Marseille domine outrageusement comme jeudi en Europa League. « L’OM a fait de belles choses à Moscou mais il nous manque toujours ce n°9. Bamba Dieng a fait du bon boulot à Monaco, mais c’est parce qu’il avait de l’espace. A partir du moment où Marseille domine et que le bloc est très haut, techniquement il est limité. C’est pour ça que Milik va vraiment nous aider à ce poste-là. Jeudi soir, l’OM a quand même joué sans Payet, sans Milik, Harit était en dessous aussi donc il ne faut pas s’affoler » a lancé le consultant de Maritima Radio, qui ne jette pas la pierre à Dieng mais qui rappelle à quel point un joueur comme Milik va changer le visage de l’Olympique de Marseille dès son retour.