OM : Deux buts, Gerson vaut enfin 20 millions d’euros

OM : Deux buts, Gerson vaut enfin 20 millions d’euros

Icon Sport

En grande difficulté depuis le début de la saison, Gerson vient de marquer deux buts en une semaine contre Nantes puis face à Brest.

Malgré la défaite de l’Olympique de Marseille au Vélodrome samedi face à des Brestois en pleine forme, Gerson a de nouveau été la grosse satisfaction du côté des Phocéens. Buteur contre Nantes en milieu de semaine, l’international brésilien a remis ça samedi en ouvrant le score d’une frappe puissante sous la barre. Impliqué dans quasiment chaque occasion de son équipe, il n’était pas loin d’égaliser en seconde période. Selon Le Phocéen, qui consacre en ce début de semaine un édito au n°8 de l’Olympique de Marseille, Gerson montre enfin des qualités plus en adéquation avec un joueur recruté pour 20 millions d’euros sur le marché des transferts.

« Ce qui semble faire la différence pour Gerson, c'est plus cette complicité avec Payet, cette confiance de ses partenaires, puisqu'il touche de plus en plus de ballons, ce qui semblait lui faire défaut ces dernières semaines. Alors, si tout est possible dans le football et si le joueur peut replonger à la faveur d'une série collective défavorable par exemple, il a toutefois fait le plus dur, en montrant ce qu'était le footballeur Gerson, avec un jeu alliant vitesse, technique, projection vers l'avant tout en sachant être décisif, ce qui justifie, pour ceux qui en doutaient, un tel montant de transfert » publie le média marseillais, convaincu que Pablo Longoria ne s’est pas trompé en investissant une telle somme sur Gerson, lequel était par ailleurs une priorité de Jorge Sampaoli au mercato cet été.

Gerson, un poste qui soulève encore des questions

Reste maintenant à régler la question de son positionnement. Aligné très haut par Jorge Sampaoli, Gerson occupe parfois le rôle d’avant-centre lorsque Milik est sur le banc et que le Brésilien alterne avec Dimitri Payet. Ce n’est clairement pas son poste selon Benoit Cheyrou, qui a expliqué sur Prime Video que selon lui, Gerson devait être fixé à une position de n°8 pour briller au maximum. « Sur son but, il démarre d'une position de numéro huit. C'est pour moi celle qui sera la meilleure pour lui, par rapport à ses qualités et par rapport au fait qu'il soit face au jeu. On l'a vu en point de fixation devant au poste de numéro 9, parfois prendre la profondeur, mais également au poste de milieu de terrain. Je suis persuadé que c'est dans le cœur du jeu où il exploitera le mieux ses qualités. On l'a vu en point d'appui avec Dimitri Payet et je suis sûr que ça peut fonctionner avec Arkadiusz Milik » estime l’ancien milieu de terrain de l’Olympique de Marseille, qui ne semble pas non plus douter des qualités de Gerson. A lui maintenant d’enchainer et de confirmer ce regain de forme sur la durée….