EdF : Mbappé transparent au Stade de France, le verdict fait mal

EdF : Mbappé transparent au Stade de France, le verdict fait mal

Pour son entrée en phase de qualifications à la Coupe du monde 2022, la France a connu un échec surprenant face à l’Ukraine, avec un triste match nul 1-1 au Stade de France.

Même si le but ukrainien est venu de nulle part et que les tricolores maitrisaient avant cela la rencontre. Leur apathie offensive après l’égalisation des joueurs d’Andrey Shevchenko est une véritable déception. Dans la transmission du ballon, dans la créativité, et dans la zone de vérité, les réponses données face au bloc ukrainien ont été catastrophiques. Logiquement, avant les deux matchs au Kazakhstan et en Bosnie, les joueurs de Didier Deschamps ont été secoués dans les médias. Ce jeudi, L’Equipe ne met ainsi pas la moyenne à quatre joueurs. Presnel Kimpembe a récolté un 4/10 pour son écroulement en seconde période, notamment après son but contre son camp. Adrien Rabiot a reçu la même note pour sa timidité dans les transmissions et son peu de projection offensive. Olivier Giroud a aussi obtenu un 4 pour son rendement très discret, et le fait qu’il n’ait ni pesé, ni marqué pendant ce match.

Mais la pire note revient à Kylian Mbappé, qui était parti fort dans les premières minutes, avant de complètement s’éteindre. L’attaquant du PSG se paye un 3/10 qui fait de lui le maillot faible de la rencontre. Son manque de combativité et d’aide défensive le placent même à l’origine du but ukrainien, puisqu’il se retire du duel sur un ballon dégagé par Lucas Hernandez, et permet aux visiteurs de rentrer dans la surface pour tenter leur chance. Offensivement, Kylian Mbappé n’a pas non plus réussi à percer le verrou, tentant quelques rushs solitaires qui n’ont pas mis à mal la défense de l’Ukraine, qui l’attendait au tournant. Après le match, Shevchenko a même confié qu’il avait mis au point un petit plan visant à annihiler l’influence du joueur du PSG, ce qui semble avoir plutôt bien fonctionné.