EdF : La France championne du monde, Debuchy est plus vert que jamais

EdF : La France championne du monde, Debuchy est plus vert que jamais

Photo Icon Sport

Après son but et la victoire de l'AS Saint-Etienne face à Lens en match amical samedi (1-0), Mathieu Debuchy est revenu sur sa non-sélection pour la Coupe du Monde 2018 avec beaucoup de tristesse.

Championne du Monde depuis une semaine, l'équipe de France de Didier Deschamps a élevé 23 joueurs au rang de légende. Si tous ces Bleus sont entrés dans le panthéon du sport français en posant une deuxième étoile sur le maillot tricolore, d'autres joueurs peuvent avoir quelques regrets, vu qu'ils auraient très bien pu faire partie du groupe vainqueur. Parmi les onze suppléants choisis par DD, Ben Yedder, Lacazette, Digne, Martial ou Rabiot ont failli être de la partie. Tout comme Mathieu Debuchy, qui était tout proche d'un retour en EdF pour suppléer Djibril Sidibé, mais au final, le joueur de 32 ans est resté sur la touche. Un vrai regret pour le défenseur de l'ASSE.

« La France championne du Monde ? J'aurais pu faire partie de ce groupe, je m'étais donné les moyens, mais les choix du sélectionneur... On les comprend ou pas, on ne peut rien y faire, je suis passé à côté... Je n'ai pas le choix, je suis passé à autre chose. J'étais content de la victoire, mais j'ai une partie de déception car on se dit qu'on aurait pu faire partie de cette magnifique aventure. Il y a un peu de regrets... Ce n'est pas passé loin. Je m'étais fait à l'idée d'être réserviste. Mais quand on sait qu'à tout moment, on peut partir là-bas, il y avait un peu de stress. Mentalement je n'ai donc pas eu trop de repos car pendant deux-trois semaines, j'étais en activité. C'est comme ça, il y a eu des choix de fait », a expliqué, dans L'Equipe, Debuchy, qui aurait donc rêvé de boucler sa carrière internationale avec un titre mondial et un défilé sur les Champs-Elysées. Mais c'est Pavard et Sidibé qui ont finalement eu ce luxe à sa place...