EdF : Griezmann défend trop, l'étonnant reproche

EdF : Griezmann défend trop, l'étonnant reproche

Icon Sport

Précieux dans la récupération, Antoine Griezmann n’a pas toujours brillé dans les attaques de la France lors de la phase de groupes de l’Euro.

L’animation offensive des Bleus laisse encore à désirer. Malgré le repositionnement de Kylian Mbappé à gauche et le grand retour de Karim Benzema, la France peine à proposer un jeu léché offensivement. Les qualités des joueurs ne fait pourtant aucun doute, d’autant qu’Antoine Griezmann est à la baguette pour alimenter les attaquants du PSG et du Real Madrid. Sur ce premier tour de l’Euro, « Grizou » s’est beaucoup donné, notamment défensivement afin d’aider ses milieux de terrain voire ses latéraux. Une dépense d’énergie trop importante selon Djibril Cissé, qui a estimé sur l’antenne de La Chaîne L’Equipe que l’ancien attaquant de l’Atlético de Madrid perdait trop de gaz à défendre.

Son état d’esprit est parfait mais à en croire Cissé, le leader technique de l’Equipe de France n’est plus en mesure d’attaquer correctement à cause de ses efforts défensifs trop importants. « Le gaz qu’il perd en défendant, il ne l’a plus pour attaquer. Il n’a plus le tonus qu’il avait il y a quelques années pour faire les aller-retours. Quand tu ne fais que de défendre, tu n’as plus le gaz pour attaquer et être lucide devant le but. Après, ça a toujours été quelqu’un de généreux dans les efforts mais avec une qualité de finition qui masquait ses défauts. Aujourd’hui, il est moins efficace devant le but. Je pense qu’il perd trop de gaz à défendre » a lancé Djibril Cissé, qui aimerait sans doute que Kylian Mbappé et Karim Benzema participent plus aux efforts défensifs afin de préserver Antoine Griezmann, ce qui permettrait sans doute au Barcelonais de briller davantage en attaque. Reste que depuis qu’il est passé dans les mains de Diego Simeone, le n°7 de la France a pris pour habitude de beaucoup courir et de défendre énormément. Et ça ne risque plus de changer maintenant.