Une Coupe du monde à 40 équipes, La FIFA persiste

Une Coupe du monde à 40 équipes, La FIFA persiste

Photo Icon Sport

Depuis sa nomination à la présidence de la FIFA en février dernier, Gianni Infantino tente de révolutionner le football avec ses propres idées.

A commencer par l'arbitrage vidéo que l'instance internationale expérimente progressivement. Par exemple, cette technologie a été testée lors du match amical entre l'Italie et l'équipe de France (1-3) jeudi dernier. Mais ce n'est pas tout. Outre l'arbitrage, Infantino souhaite s'attaquer à un autre thème qui lui tient à coeur, celui qui concerne le nombre de participants à la Coupe du monde.

Car en vue du Mondial 2026, qui pourrait se dérouler dans plusieurs pays de la zone Concacaf (Canada, Etats-Unis et Mexique), le patron de la FIFA voudrait voir 40 équipes dans le tableau final contre 32 pour le moment. « Je n'ai pas changé d'avis. Cela serait positif pour le développement du football. On l'a vu lors de l'Euro 2016, où plus d'équipes ont participé », a expliqué Infantino, qui a précisé que « rien n'était décidé ». Il faut dire que ce projet ne fait pas l'unanimité. Et aussi que l'Euro 2016 a tout de même montré des sacrées limites en terme de niveau de jeu et d'intérêt pour les matchs, avec 24 équipes.

Share