Giresse opposé au report de la CAN à cause d'Ebola

Giresse opposé au report de la CAN à cause d'Ebola

Photo Icon Sport

En charge de la sélection du Sénégal, Alain Giresse a appris comme tout le monde que le Maroc avait demandé à la Confédération Africaine de Football de reporter la CAN 2015, que le royaume organise du 17 janvier au 8 février, en raison des risques liés à la propagation du virus Ebola. Dans le Parisien, l’ancien joueur de l’équipe de France admet avoir du mal à comprendre la demande émise par le Maroc, même si forcément il ne nie pas un problème sanitaire. « C’est clair qu’on ne peut pas négliger l’épidémie. Mais ça veut dire quoi un report ? Un mois, six mois, un an… ou ils n’en veulent plus ? Faut-il une décision aussi brutale ? Le gouvernement marocain a-t-il suffisamment consulté ? Si on en arrive à éliminer une CAN, cela veut dire beaucoup de choses, pas seulement dans le football. Cela signifie qu’il ne peut plus y avoir aucun mouvement de foule. Il ne faut pas tomber dans la psychose », constate Gigi, qui estime que le pays organisateur est peut-être allé trop vite en besogne. De son côté, la CAF a déjà dit que sauf situation nouvelle, il n’était pas question de reporter cette CAN 2015.

Share