Un but face à l’OL, ça change tout pour un joueur de l’ASSE

Un but face à l’OL, ça change tout pour un joueur de l’ASSE

Photo Icon Sport

Héros de l’ASSE la saison dernière avec son but victorieux inscrit lors du derby à Gerland, Max-Alain Gradel surfe depuis sur cette réussite pour se faire sa place dans l’effectif stéphanois, alors qu’il était plutôt un joueur du bout du banc auparavant. A l’approche du nouveau match entre Saint-Etienne et Lyon, cette fois-ci dans le Chaudron, l’Ivoirien en profite pour revenir dans le programme des Verts sur l’évolution de son rôle depuis ce fameux derby.
 
« Je ne suis plus le même joueur. J'ai mûri. J'ai beaucoup appris et progressé. Il y a moins de déchets dans mon jeu. Je suis, aujourd'hui, plus tranquille et plus sûr de moi. Il y a trois ans, je découvrais une nouvelle équipe et un nouveau championnat. Ce ne fut pas toujours simple. Aujourd'hui, je suis bien installé. Je peux me concentrer sur ce que j'ai à faire et sur l'efficacité. J'ai plus de responsabilités et c'est agréable de se sentir responsabilisé par son coach et par ses coéquipiers. Je sens que la confiance de mes partenaires est aujourd'hui plus grande. D'un côté, c'est plus facile de s'exprimer dans ces conditions mais d'un autre côté, les exigences sont automatiquement plus élevées. C'est du donnant-donnant. Je veux rendre au groupe tout ce qu'il m'apporte », a expliqué l’ailier stéphanois, qui a également profité du recul d’un cran de Franck Tabanou pour gagner du temps de jeu à l’ASSE. 

Share