Un attaquant de l'ASSE se sent visé par les critiques

Un attaquant de l'ASSE se sent visé par les critiques

Photo Icon Sport

Avec neuf buts inscrits en autant de matchs en championnat, l’AS Saint-Etienne ne possède que la neuvième attaque de Ligue 1… Pas très flatteur, surtout lorsque que l’on constate que des clubs comme Metz (10 buts), Rennes (11) et Evian Thonon Gaillard (11) font mieux. Dans ces cas-là, difficile de ne pas pointer du doigt l’efficacité des attaquants stéphanois, à l’image de la recrue Ricky van Wolfswinkel (un but en L1), déjà critiqué publiquement par Bernard Caïazzo. Mais le Néerlandais n’est pas le seul à se sentir visé par les critiques puisque l’autre recrue offensive Kévin Monnet-Paquet a aussi les oreilles qui sifflent… 

« Sur les derniers matchs, on a manqué de réalisme offensif. Il suffit de regarder les statistiques, on ne marque pas beaucoup. À partir de là, les premiers visés, ce sont les joueurs offensifs, a regretté l’ancien Lorientais dans Le Progrès. J'ai eu du mal à finir la série qu'on vient de faire. J'ai un peu pioché sur les derniers matchs. » De retour de blessure, Romain Hamouma est déjà attendu comme le sauveur. 

Share