Ruffier s'agace sur le cas équipe de France et Deschamps

Ruffier s'agace sur le cas équipe de France et Deschamps

Photo Icon Sport

Stéphane Ruffier n’est désormais plus convoqué par Didier Deschamps pour le poste de troisième gardien de but en équipe de France, le portier de l’AS Saint-Etienne semblant ne pas apprécier ce rôle ingrat. Mais, dans la revue officielle des Verts, le gardien de but des Verts a fermement démenti avoir définitivement tourné le dos aux Bleus et connaître quelques soucis relationnels avec l’actuel sélectionneur national. 

« Je laisse parler les gens. Je leur laisse penser ce qu’ils veulent. Apparemment, ils sont plus au courant que moi de la discussion que j’ai eu avec mon sélectionneur Didier Deschamps (…) Nous ne sommes que deux à savoir ce qui s’est réellement dit: le sélectionneur et moi. J’ai vu que le coach a dit qu’il n’avait pas pour habitude de dire aux médias ce qu’il disait à ses joueurs. Moi, c’est pareil ! Je n’ai pas pour habitude de dévoiler dans la presse les propos que je tiens à mes entraîneurs. Nous avons eu plusieurs discussions avec Didier Deschamps durant les deux saisons que j’ai passées avec les Bleus. Nos discussions ont toujours été posées et il n’y a jamais eu de conflit avec le sélectionneur. Nous sommes toujours en bons termes. Si j’ai fait une croix sur l’équipe de France ? Qui a dit ça ? Personne ! C’est une interprétation… comme lorsqu’on me fait partir de l’ASSE dans la presse en disant que je suis en contact avec tel club. J’ai souvent l’impression que les gens sont plus au courant que moi et c’est systématiquement pour faire le buzz. Voilà ce que je n’aime pas dans le football d’aujourd’hui. Tout se fait sur des « on dit » et des bruits de couloir… Dans 99% des cas, c’est faux », explique un Stéphane Ruffier clairement agacé par la tournure prise par cette histoire avec l’équipe de France. Reste que pour l’instant, son retour chez les Bleus pour l’Euro 2016 ne semble pas d’actualité. 

Share