L'ASSE se dope avec de l'oseille

L'ASSE se dope avec de l'oseille

Photo Icon Sport

Cinquième de Ligue 1, à égalité de points avec l’Olympique de Marseille, à deux matches de la fin de saison, l’AS Saint-Etienne peut encore rêver de finir sur la troisième marche du podium, si l’OM et Monaco se rataient et si les Verts gagnaient leurs deux matches. Avant le déplacement de samedi à Annecy où l’ASSE doit s’imposer, et donc contribuer à envoyer Evian Thonon Gaillard en Ligue 2, Bernard Caïazzo a reconnu que si les joueurs avaient le désir de finir le plus possible, il y avait de la motivation sportive…mais pas que. En effet, dans le cadre du salary-cap qu’ils ont imposé il y a quelques saisons aux joueurs, les dirigeants stéphanois ont prévu des bonus financiers conséquents suivant le classement de fin de saison et des objectifs atteints. « Avec le système de primes mis en place à l’ASSE, les joueurs et le coach ont une motivation totale », a reconnu le président du Conseil de surveillance de l’AS Saint-Etienne, qui n’a toutefois pas voulu dévoiler le montant exact de ces primes et bonus décidés avant le début du championnat.

Share