L'ASSE ne pensait pas pouvoir s'offrir son Johnny Rep 2014

L'ASSE ne pensait pas pouvoir s'offrir son Johnny Rep 2014

Photo ASSE.fr

L’AS Saint-Etienne se frotte les mains depuis l’officialisation de la signature de Ricky van Wolfswinkel, l’attaquant ayant accepté la proposition venue des Verts. Et du côté de Geoffroy-Guichard, le « Johnny Rep » version 2014 suscite déjà l’enthousiasme des supporters. Christophe Galtier l’a reconnu, s’il avait le Néerlandais dans le collimateur, jamais il ne croyait que ses dirigeants finiraient par convaincre Norwich de le prêter, sachant que le club anglais l’avait acheté pour 10ME l’été dernier au Sporting.

« Ricky était suivi et identifié, mais nous ne pensions pas avoir la possibilité d’obtenir un prêt. C’est un joueur que l’ASSE ne peut pas acheter. Nous avions vu ce joueur lors du match amical contre le Sporting Lisbonne il y a deux saisons. Quand on m’a parlé de la possibilité d’obtenir un prêt en raison de la relégation de Norwich en deuxième division anglaise, il y a rapidement eu de bons échanges entre nous et avec ses conseillers. C’est un profil intéressant et un vrai buteur. Nous allons lui faciliter l’intégration. Maintenant, il va falloir qu’il se prépare sur un plan athlétique puisqu’il a commencé avec un peu de retard en raison d’une blessure contractée à un genou lors d’un match amical. Tous les examens médicaux montrent que tout va bien à présent. C’est un garçon qui semble être à l’aise rapidement, je ne pense pas qu’il y aura de problème d’intégration ou d’adaptation. C’est un jeune joueur qui a déjà voyagé, qui est frais et pétillant », a expliqué, sur le site de l’AS Saint-Etienne, l’entraîneur des Verts, certain d’avoir fait une très belle opération en faisant venir l’attaquant néerlandais.  

Share