Entre Rennes et l'ASSE, KTC ne veut pas être méchant, mais...

Entre Rennes et l'ASSE, KTC ne veut pas être méchant, mais...

Photo Icon Sport

Kévin Théophile-Catherine était comme destiné à rejoindre l’AS Saint-Etienne. Pendant son adolescence, cet ancien fan du Paris Saint-Germain a en effet été influencé par son père, fervent supporter des Verts. Et quelques années plus tard, force est de constater que le latéral droit de 25 ans est lui aussi devenu un amoureux de l’ASSE au détriment du PSG ou encore du Stade Rennais, son club formateur.

« Plus jeune j'étais plus Paris, mais je soutenais l'ASSE également en raison du contexte familial, a raconté le défenseur prêté par Cardiff au Progrès. Je connaissais l'histoire du club, l'ambiance au stade, tout ce que me disait mon père. Ce n'était pas forcément la meilleure époque car Sainté était alors en Ligue 2. C'étaient les débuts de Gomis. Je ne suis pas surpris, je savais que c'était chaud ici. Je l'ai expérimenté lorsque je suis venu avec Rennes. Je demandais un maillot à Fabien Lemoine ou à quelqu'un d'autre. L'an dernier Mev (Erding) m'a envoyé un maillot pour mon défunt père. Saint-Etienne est une ville minière, il y a le passé, l'histoire. On ne peut établir de comparaison avec Rennes. Ce n'est pas méchant, c'est comme cela tout simplement. » A croire que « KTC » commence vraiment à s’attacher à l’ASSE, qui dispose d’une option d’achat pour sa recrue estivale… 

Share