Balbir se demande ce qu'a foutu Galtier à l'ASSE

Balbir se demande ce qu'a foutu Galtier à l'ASSE

Photo Icon Sport

La frustration de Christophe Galtier après le match nul de l’AS Saint-Etienne contre Dnipro en Europa League (0-0) est compréhensible. En effet, les Verts ont dominé leur adversaire ukrainien du début à la fin du match, et ce malgré le pénalty arrêté par Stéphane Ruffier. Mais on peut tout de même se demander pourquoi l’entraîneur stéphanois n’a pas ajouté du sang neuf sur sa ligne d’attaque en fin de partie, surtout lorsque l’on connaît les qualités de percussion du jeune Allan Saint-Maximin (17 ans), resté sur le banc jeudi soir. Un choix vivement critiqué par Denis Balbir.

« Le calendrier, les blessés et les Verts qui butent sur une équipe de Dnipro moyenne, malgré un Gradel héroïque. Non, on se plaint partout que les clubs sont endettés et à juste titre surtaxés, mais si quand on n'arrive pas à marquer dans un match où les trois points vous tendent les bras, on ne fait pas rentrer un attaquant, certes jeune, inexpérimenté, mais ô combien déroutant face à une défense qui avait quelques problèmes en vitesse pure, on ne doit se plaindre de rien, a publié le journaliste sur son blog Yahoo. Allan Saint-Maximin est resté sur le banc. L'échéance de Toulouse en championnat est déjà proche et il faut s'organiser, mais à force de s'organiser, à force de prévoir, les scores restent de plus en plus souvent... nuls. » Il s’agit en effet du deuxième match nul et vierge de l’ASSE dans cette phase de poules de l’Europa League. 

Share