Avec Ruffier, l’ASSE était presque tranquille

Avec Ruffier, l’ASSE était presque tranquille

Photo Icon Sport

Gardien international français de l’AS Saint-Etienne, Stéphane Ruffier n’a pas eu grand chose à faire pendant 120 minutes contre Karabukspor ce jeudi (1-0). Néanmoins, dans la séance des tirs au but, l’ancien monégasque a sorti le grand jeu en repoussant deux tentatives au moment où son équipe en avait le plus besoin. De quoi soulager Christophe Galtier, qui voit ses joueurs obtenir une belle récompense avec cette qualification pour les poules. 

« J’y ai toujours cru, même après le premier match. Même si on a eu des circonstances défavorables, il fallait sortir un grand match pour les supporters mais aussi pour la fierté du groupe. On n’a pas gagné un trophée mais c’est un grand pas pour Saint-Étienne. Maintenant, on va se servir de expérience des groupes. Sur le plan personnel, c’est ma plus grande émotion depuis que je suis ici. Une élimination aurait été difficile à digérer. Quand Jérémy Clément a raté son tir au but, j’ai eu un petit doute mais je savais que Stéph Ruffier était là derrière », a confié l’entraineur stéphanois, qui sait que la saison va être désormais un peu plus compliqué avec un calendrier qui s’étoffe, mais pour l’ASSE, le jeu en vaut clairement la chandelle. 

Share