Avec cette prolongation, l'ASSE a eu du flair

Avec cette prolongation, l'ASSE a eu du flair

Photo Icon Sport

Au début de l’été 2014, Max-Alain Gradel commençait à se poser des questions sur son avenir à l’AS Saint-Etienne. Mais rien n’a bougé pendant le mercato, et c’est tout naturellement que l’Ivoirien a prolongé son bail avec les Verts jusqu’en juin 2017, alors qu’il entamait sa dernière saison de contrat. Un choix judicieux de la part de la direction stéphanoise, qui depuis peut compter sur l’ancien joueur de Leeds, en train de monter en puissance depuis plusieurs semaines et encore détonant ce dimanche face à Lille avec un doublé. Pour Christophe Galtier, tout va bien et il n’y a donc aucune chance pour que Gradel, qui a confié qu’il aimerait retourner dans le championnat anglais, lâche l’ASSE pendant l’été. 

« Gradel est là où il faut. Il est très opportuniste, déterminé. Il monte en puissance au fur et à mesure des mois. La CAN l’a libéré, l’animation offensive avec beaucoup de liberté lui permet de jouer relâché. Il est très heureux chez nous, il n’a aucune raison de ne pas rester. Il vient de prolonger… », a rappelé l’entraineur stéphanois, qui a fait de l’Ivoirien son atout offensif numéro 1 étant donné le rendement décevant de ses deux avant-centres. 

Share