ASSE : Imiter Leicester, c'est pas si compliqué lâche Caïazzo

ASSE : Imiter Leicester, c'est pas si compliqué lâche Caïazzo

Photo Icon Sport

De plus en plus ambitieuse, l'AS Saint-Etienne refuse de se contenter des seconds rôles en Ligue 1. Les Verts aimeraient sortir de l'ombre et devenir la belle surprise du championnat, à l'image de ce que Leicester City a réalisé cette saison en Premier League.

Un bel exemple à suivre pour Bernard Caïazzo, qui n'est pourtant pas si admiratif en évoquant le parcours des Foxes. Il faut dire que le champion d'Angleterre, bien que moins riche que ses concurrents, possède tout de même des moyens financiers suffisants pour construire une équipe compétitive. Ce dont l'ASSE ne dispose pas.

« Leicester a réalisé un exploit en remportant le championnat d’Angleterre. Je rappelle que c’est un club qui dispose d’un budget de 250 millions, largement supérieur à celui de l’OL (180) ou de Monaco (150). La saison passée, il a dépensé 60 M€ dans l’achat de joueurs. Ce n’est pas une si petite équipe qu’on veut le dire. Donnez le même budget à l’ASSE et je parie que notre club participera chaque saison à la Ligue des Champions », a commenté le co-président stéphanois dans la magazine Maillot Vert.

Seule solution, la formation

Sans généreux investisseurs, Saint-Etienne fait donc avec ses propres moyens qui l'obligent à se tourner vers la formation. « En ce qui concerne les partenaires éventuels, à part le PSG qui a un Etat pour actionnaire, quel club a réussi à trouver des investisseurs crédibles ? Aucun en France ! Il faut donc tabler sur la formation, une stratégie qui demande d’être meilleurs que les autres, a répété Caïazzo. L’ASSE a une marge de progression colossale à ce niveau. » Et surtout un retard considérable par rapport à son rival l'Olympique Lyonnais dans ce domaine.

Share