Sirigu titulaire au PSG, difficile à avaler pour Douchez

Sirigu titulaire au PSG, difficile à avaler pour Douchez

Photo Icon Sport

Si l’été 2011 a marqué le début de l’ascension du PSG version qatarie, cette période a aussi été un tournant dans la carrière de Nicolas Douchez. L’ancien gardien du Stade Rennais venait tout juste de s’engager en faveur du club de la capitale avec la promesse d’être le portier numéro un. Mais ça, c’était juste avant l’arrivée de Nasser Al-Khelaïfi et Leonardo, à l’origine du recrutement de Salvatore Sirigu. L’Italien profitait rapidement de la blessure de Douchez pour prendre sa place de titulaire… et pour ne plus jamais la lui rendre. Un épisode que Douchez a eu du mal à digérer selon Gilles Bourges, l’ancien entraîneur des gardiens parisiens.

« Il l'a très mal pris, a expliqué l’ancien membre du staff d’Antoine Kombouaré sur la radio Ohvillumière. Ce fut une période très compliquée pour lui. Je pense que c’est normal. Nicolas avait la promesse d’être le numéro un du club. Mais les nouveaux actionnaires ont changé la donne. Sa blessure est également entrée en ligne de compte. Salvatore Sirigu n’est pas venu au PSG avec la certitude d’être titulaire. Mais, à l’image de son début de championnat, le club a décidé de le maintenir dans les buts. Au début, c’était très compliqué. J’ai dû les convaincre, les encourager, les écouter. Tous les jours, nous travaillions pour que tous les deux soient à leur meilleur niveau. Nicolas Douchez est un super professionnel. Il n’y a pas eu de conflit entre nous. Nous avons essayé d’avancer ensemble pour le bien du club et de l’équipe. Cela a fonctionné parfaitement. Ce sont de bons mecs. » Douchez a donc fini par accepter son rôle de doublure, au point de prolonger son contrat pour une saison supplémentaire. 

Share