Si Beckham n'est pas venu au PSG, c'est à cause... de la langue française

Si Beckham n'est pas venu au PSG, c'est à cause... de la langue française

Photo Icon Sport

Annoncé en grandes pompes, David Beckham n'est pas arrivé au Paris Saint Germain cet hiver. L'ancien milieu de terrain de Manchester United et du Real Madrid a finalement préféré rempiler avec les Los Angeles Galaxy, décevant de nombreux supporteurs du club de la capitale, maillots déjà réservés et des rêves déjà pleins la tête. Résultat, le « Spice Boy » a repris la compétition, samedi, avec une défaite (3-1) contre le Real Salt Lake. Dans Téléfoot, le propriétaire du club américain, Tim Leiweke, est revenu sur cet imbroglio qui a défrayé la chronique durant le mois de janvier. Beckham ne pouvait en aucun cas traverser l'Atlantique selon lui, et ce pour une raison pour le moins singulière.

« J’ai lu les journaux, nous étions un peu surprisMais nous étions confiants, nous y avons pas cru. De toute façon, il nous a dit : ‘’mon français n’est pas assez bon’’ », révèle l'homme fort du dernier vainqueur de la MLS, l'air tout à fait sérieux. Une explication à peine croyable pour un joueur de cette envergure, passé par trois des plus grands championnats européens. Mais pas question d'avoir des états d'âme, Beckham a déjà tourné la page. « Je n’ai pas l’habitude d’avoir de regrets. Ça fait cinq ans que je suis heureux à Los Angeles et je vais continuer à l’être », a-t-il assuré en conférence de presse. La boucle est bouclée, si ce n'était déjà fait...

 

Share