Rothen dénonce l’arnaque des jeunes surcotés au PSG

Rothen dénonce l’arnaque des jeunes surcotés au PSG

Photo Icon Sport

Souvent annoncés comme de futurs cracks, les jeunes issus du centre du Paris Saint-Germain ne parviennent pas à percer. Ce qui n’étonne pas Jérôme Rothen.

« Moi, je ne suis pas allé au centre de formation de Paris, parce que mon père me l’a interdit », a révélé Jérôme Rothen, même si le Paris Saint-Germain représentait son club de cœur. Car à cette époque déjà, le club de la capitale n’était pas vraiment réputé pour la qualité de son centre. Et la situation n’a pas changé de nos jours puisque très peu de jeunes Parisiens parviennent à tirer leur épingle du jeu lorsqu’ils n’évoluent plus au milieu des Ibrahimovic, Cavani, Verratti… Pour l’ancien milieu passé l’AS Monaco, les pépites parisiennes ne sont tout simplement pas au niveau.

« Pour arriver au plus haut niveau au Paris Saint-Germain, il faut être largement au-dessus des autres. Ce n’est pas tous les ans comme ça. Certains jeunes veulent rester et absolument réussir au PSG. Mais s’ils n’ont pas le talent… Prenons l’exemple d’Ongenda, qui aujourd’hui est dans l’effectif, ou encore Bahebeck. Ils ont fait des supers préparations, ils sont restés. Mais quand ils partent dans les autres clubs, est-ce qu’ils sont au-dessus ? Non », a constaté Rothen sur RMC.

« Ils sont vites surcotés »

« Paris et Marseille restent des clubs où c’est très compliqué pour les jeunes, pour gérer cette pression au quotidien. Aujourd’hui, il y a des bons jeunes à Paris, mais ils sont vite surcotés, a-t-il lâché. Parce que quand un jeune est mis parmi toutes les stars qu’il y a, forcément il devient bon. Il ne peut pas être mauvais dans une équipe qui domine le championnat, et il est surcoté. S’ils veulent avoir du temps de jeu ils partent dans les autres clubs, mais ce n’est pas la même chose. Ils arrivent comme des sortes de stars, ce sont eux qui doivent faire la différence, sauf qu’ils n’ont pas le talent pour. » Les nouvelles stars Jean-Kévin Augustin (18 ans) et Odsonne Edouard (17 ans) sont prévenues.

Share