PSG : Wenger a dit non à Al-Khelaïfi. Trois fois.

PSG : Wenger a dit non à Al-Khelaïfi. Trois fois.

Photo Icon Sport

A trois reprises dans les cinq dernières années, le PSG a tenté de faire venir Arsène Wenger. Sans réussite, même si ce dernier sera sur le banc de touche du Parc des Princes ce mardi soir.

A peine arrivé et déjà contesté, Unai Emery sait qu’il joue tout de même gros ce mardi à l’occasion de la réception d’Arsenal en Ligue des Champions. Son poste n’est pas directement menacé alors qu’il est là pour reconstruire une équipe sur le long terme sans l’immense Zlatan Ibrahimovic, mais un enchainement de trois matchs sans succès sèmerait tout de même sérieusement le doute. Une situation qu’Arsène Wenger ne connaît pas vraiment. L’entraineur français d’Arsenal a beau être quelque peu chahuté ces derniers mois en raison de l’absence de titre majeur depuis plus d’une décennie, il possède la confiance absolu de son « Board » et enchaine les saisons avec le club londonien.

Et pourtant, le PSG a plusieurs fois tenté de faire venir l’Alsacien dans la capitale, Nasser Al-Khelaïfi ne cachant pas qu’il adorerait avoir un technicien français très respecté pour le début de son projet, à son arrivée en 2011. Wenger avait alors répondu par la négative, tout comme ce fut le cas en 2013, au moment où Carlo Ancelotti avait annoncé son départ. Le choix s’est porté sur Laurent Blanc, qui aurait pu être rapidement remplacé puisque L’Equipe affirme qu’à l’été 2014, Wenger a une nouvelle fois été sollicité pour remplacer le champion du monde 1998, mais qu’il a une dernière fois refusé. En effet, cet été, Nasser Al-Khelaïfi n’a pas tenté sa chance avec l’entraineur d’Arsenal, se projetant rapidement sur Unai Emery. Les deux hommes auront peut-être l’occasion d’en discuter en ce début de semaine, à l’approche du rendez-vous de Ligue des Champions entre le PSG et Arsenal.

Share