PSG : Le constat cruellement lucide de l'ancien agent d'Aurier

PSG : Le constat cruellement lucide de l'ancien agent d'Aurier

Photo Icon Sport

Ancien agent de Serge Aurier et Mamadou Doucouré, l’homme au narguilé sur la fameuse vidéo diffusée sur Periscope, Janos Toth a évoqué sur 20 Minutes la situation du défenseur du PSG qu’il connaît depuis que ce dernier était au centre de formation de Lens. Pour Toth, la « catastrophe » du week-end dernier semblait hélas prévisible, Serge Aurier n’ayant pas grandi aussi vite que son talent sportif. Et l’ancien conseiller du joueur parisien ne voit pas d’autre solution pour lui que de partir du Paris Saint-Germain, afin notamment de s’éloigner d’amis trop encombrants.

« Quand il est revenu sur Paris, Serge a tout de suite été très entouré, c’est clair. Et pas de la bonne manière. Ce n’étaient que des « mouches à merde ». Des gens qui veulent soi-disant le bien de Serge mais qui ne l’empêchent pas de faire n’importe quoi. Si je recroise Mamadou Doucouré je lui dirais franchement : « Mamad', t’es le meilleur ami de Serge, mais comment t’as pu le laisser dire autant de conneries ? » (...) Serge est censé savoir surtout que quand on est pro, et surtout à ce niveau, il faut fermer sa gueule. Tous les deux, ils auraient dû savoir qu’ils pourraient se faire piéger en faisant cette vidéo. Moi le conseil que j’aurais donné à Serge quand il est arrivé à Paris ça aurait été « ferme ta bouche. Aujourd’hui tu n’es plus le petit Serge Aurier, explique Janos Toth, qui ne croit pas que les choses peuvent en rester là, même si Blaise Matuidi a pris, par exemple, fait et cause pour son coéquipier. Ce que je lui souhaite, c’est de partir de la région parisienne (…) Il y a des gens qui le défendent, qui disent qu’il faut pardonner. Mais pardonner quoi ? Moi je l’aime beaucoup, mais si je suis coach et que je me fais fusiller comme ça, je ne peux plus travailler avec lui. Tu passes pour qui après ? (…) Donc à part le PSG, il n’a nulle part où jouer en France. Et puis ce serait bénéfique pour lui je pense. En partant, il va commencer à s’émanciper. Serge, son gros problème, c’est la maturité et l’entourage. Je sais qu’il a des potes qui dorment régulièrement chez lui, tout ça. Mais il a 23 ans, c’est un grand garçon, il n’a pas besoin d’habiter avec des potes. Il doit faire le tri et réfléchir à la carrière qu’il veut avoir. »

Share