PSG : Des salariés du Paris SG ont voulu frapper fort contre Al-Khelaifi !

PSG : Des salariés du Paris SG ont voulu frapper fort contre Al-Khelaifi !

Photo Icon Sport

Présent mardi soir au Parc des Princes pour PSG-Arsenal, et vendredi soir à Caen, Nasser Al-Khelaifi n'a pas assisté au séminaire du personnel de son club le 7 septembre dernier. Et à priori il a bien fait, car il était visé par un mouvement spectaculaire d'une partie des salariés du Paris Saint-Germain.

Au sein du personnel du club de la capitale, on commence à s'agacer des conditions de travail, et notamment de la récente annonce du refus d'une prime cette année. En effet, il y a quelques semaines, Philippe Boindrieux, directeur général adjoint du PSG, avait précisé aux représentants du personnel que compte tenu du chèque colossal signé pour le limogeage de Laurent Blanc, à savoir 22ME, aucun bonus n'était possible pour eux cette saison. Des propos qui avaient mis en colère une partie du personnel. Et même si lors du dernier séminaire réunissant les salariés du Paris Saint-Germain, le 7 septembre à Disneyland Paris, Jean-Claude Blanc a remis les pendules à l'heure en précisant à la fois que le sujet des primes n'était pas terminé, puisque des calculs étaient en cours, mais également qu'un bonus financier n'était pas garantie chaque année, la tension était grande.

En effet, selon L'Equipe, une partie des salariés du club avait prévu de quitter la salle de réunion au moment où Nasser Al-Khelaifi devait prendre la parole. Mais, retenu au Qatar, le président du PSG n'est finalement pas venu...et ce coup d'éclat n'a pas eu lieu. Cependant, la tension est palpable en interne, et une réunion entre le dirigeant qatari et des représentants du personnel devrait avoir prochainement lieu. « On ne le voit presque jamais, et on a le sentiment qu’à part les joueurs, les autres membres du club ne comptent pas pour lui (…) On est pressés comme des citrons, sans jamais être remerciés ou félicités », a confié un salarié au quotidien sportif.

Share