PSG : Cavani veut bien prolonger, mais sous certaines conditions...

PSG : Cavani veut bien prolonger, mais sous certaines conditions...

Photo Icon Sport

Souvent aligné sur un côté au Paris Saint-Germain, Edinson Cavani aura enfin l'occasion de retrouver l'axe après le départ de Zlatan Ibrahimovic en fin de contrat cet été. C'est effectivement ce que le président Nasser Al-Khelaïfi lui a promis.

Et pour mieux relancer son attaquant convoité sur le marché des transferts, le club francilien lui a également proposé une prolongation de son contrat qui expire en 2018. Mais pour le moment, le buteur de 29 ans ne semble pas pressé de signer ce nouveau bail. « Déjà, j’ai un contrat avec le PSG. Je dois le respecter. Même si dans les périodes de mercato, on ne sait jamais très bien… Moi, je sais que j’ai un contrat avec Paris. Le club m’a démontré qu’il voulait que je continue avec lui », a confié Cavani, impatient de poser ses conditions avant de prolonger l'aventure à Paris.

« Plusieurs facteurs à mettre sur la table »

« Maintenant, il y a des choses dont il faut parler. En interne, avec la direction, l’entraîneur et moi. Il y a plusieurs facteurs à mettre sur la table. Si tout s’aligne, alors c’est là que les choses continuent, a prévenu l'ancien Napolitain. Le PSG m’a fait sentir qu’il voulait que je continue au club. Je suis bien, ma famille se sent bien dans cette ville, l’équipe est compétitive, on s’est fait éliminer de la Champions League, ce sont des choses qui peuvent arriver… Mais le club est en croissance. Il aspire à plus. En trois ans, j’ai vu cette intention. Mais rien n’est immédiat. C’est un processus. »

Cavani et l'intérêt de l'Atlético Madrid

Quant à un éventuel départ, « El Matador » a confirmé l'intérêt de l'Atlético Madrid. « J’ai deux camarades dans cette équipe, c’est une équipe très compétitive. Le club a exprimé un intérêt pour moi. Ça fait plaisir. Le président, l’entraîneur, Diego Godin m’ont fait part de cette envie, a avoué l'international uruguayen. On ne sait jamais ce qu’il peut se passer mais le fait est que je suis un joueur du PSG, et je dois respecter ce maillot jusqu’au dernier jour. » De quoi mettre un peu de pression sur les dirigeants parisiens avant la suite des négociations...

Share