PSG : Areola s'installe titulaire, mais Trapp n'a pas dit son dernier mot

PSG : Areola s'installe titulaire, mais Trapp n'a pas dit son dernier mot

Photo Icon Sport

Relégué au rang de remplaçant depuis pratiquement un mois, Kevin Trapp va faire tout son possible pour récupérer la cage du Paris Saint-Germain en tentant de faire reculer un Alphonse Areola déjà bien installé.

Depuis le 9 septembre dernier, et le match nul contre l'ASSE au Parc des Princes (1-1), Kevin Trapp n'a plus joué la moindre minute sous le maillot parisien. Poussé sur la touche par Alphonse Areola, qui a donc débuté la campagne de Ligue des Champions tout en brillant sur la scène nationale, et notamment face à Dijon avec 4 arrêts décisifs (3-0), Trapp vit une situation inédite à Paris. Jamais il n'est resté sur le banc la saison dernière face à Sirigu. Et cette mauvaise passe, qui ne semble pas sur le point de se terminer tant Areola est rassurant et aimé du côté de la capitale française, le portier allemand espère bien en sortir un jour. Pour cela, Trapp s'est « replongé dans le travail » en passant la vitesse supérieure à l'entraînement dans l'objectif de changer la donne dans l'esprit du coach espagnol, selon Le Parisien.

Vendredi en conférence de presse, Unai Emery ne s'était pas trop mouillé par rapport à cette concurrence entre gardiens. « J’ai parlé avec les gardiens, il n’y a pas de numéros, il y a une concurrence. Trapp a commencé, c’était juste, puis j’ai fait confiance à Areola, il a bien joué. Je suis content des deux. Je veux que Trapp soit prêt s’il doit jouer », avait expliqué le technicien hispanique, qui essaye donc d'impliquer ses deux gardiens dans l'objectif de les rendre plus forts et importants au sein du groupe, même si ce sera bien difficile de rendre les deux portiers heureux...

Share