Le PSG est stérile, Riolo a les boules

Le PSG est stérile, Riolo a les boules

Photo Icon Sport

Le PSG a eu plusieurs grosses occasions de s’imposer dimanche soir à Monaco, mais encore une fois le club de la capitale a vendangé ce qui a le don d’agacer Daniel Riolo. Pour ce dernier, à force de ne pas prendre la première place du classement, Paris pourrait bien le regretter, car ce problème d’efficacité dans certains matches est récurrent ces dernières semaines.

« Face à Monaco, Paris impose son rythme et comme souvent cette année, c’est lent. Et globalement, la première période est assez terne. Le scénario qu’on attendait au début est en place dès le début de la seconde période. Le PSG est bien plus conquérant. Ça donne encore des occasions, mais Paris est inefficace. Toutes les attaques, tout le jeu de Paris passe par Pastore. Évidemment ! Le PSG domine clairement et joue beaucoup mieux. Le problème reste offensif. Comme à Lyon, il y a beaucoup d’occasions sans but. Les changements de Jardim ne modifient pas la structure du match. Paris cherche la faille, la trouve et ne marque pas (…) Transparent, Monaco arrache donc le nul, plus grâce aux actions gâchées par le PSG que grâce à son jeu. Reste qu’au final, et alors qu’il en avait largement les moyens, Paris n’est pas encore leader du championnat », fait remarquer, à juste titre, le journaliste de RMC. A Laurent Blanc de trouver la solution.

Share