Ibrahimovic n'accepte pas les sanctions à son encontre

Ibrahimovic n'accepte pas les sanctions à son encontre

Photo Icon Sport

Sélectionné comme d’habitude avec la Suède, Zlatan Ibrahimovic a été interrogé sur divers sujets avec sa sélection, mais l’attaquant parisien a bien voulu revenir sur la polémique liée à ses propos après le match face à Bordeaux. S’il a de nouveau précisé qu’il n’avait absolument rien contre la France et les Français, le Suédois a tout de même expliqué qu’il en voulait toujours à l’arbitre pour sa piètre performance lors de cette défaite du PSG, et soulignant que c’est lui qui allait écoper d’une sanction au final, et pas M. Jaffredo. 

« Je suis sanctionné à la place de l'arbitre pour des erreurs qu'il a faites. Nous sommes sanctionnés, lui ne l'est pas. Je me contrôlais parfaitement. Ça ne change rien que je sois filmé ou pas. Je me plais bien en France! Tout le reste, c'est des conneries. Je ne serais pas venu en France si je n'avais pas aimé, surtout je n'aurais pas prolongé mon contrat si je n'avais pas aimé. Je n'y aurais pas joué aussi longtemps si je n'avais pas aimé », a expliqué Zlatan Ibrahimovic, qui n’en pense pas moins pour son carton rouge direct reçu à Chelsea en Ligue des Champions. « Si on regarde la situation, je vais être plus sanctionné pour un carton rouge injustifié que l'arbitre pour son erreur. Ce n'est pas acceptable, ça n'est toujours pas acceptable. Comment on doit interpréter ça ? », a regretté l’attaquant scandinave, qui sait pourtant que, même si le rouge a été jugé comme sévère, il ne peut s’en prendre qu’à lui-même pour son tacle mal maitrisé sur Oscar.

Share