Fair-play financier : Le PSG a le soutien du secrétaire d'Etat

Fair-play financier : Le PSG a le soutien du secrétaire d'Etat

Photo Icon Sport

Actuellement présent au Qatar dans le cadre du Forum Mondial des Sports, Thierry Braillard, secrétaire d’Etat en charge des sports, a eu droit à une rencontre privée avec Nasser Al-Khelaifi, le président du Paris Saint-Germain. Et cela a été l’occasion bien évidemment de parler fair-play financier. Sur RMC, l’élu de la région lyonnaise a estimé que le patron qatari du PSG avait raison de défendre sa cause auprès de l’UEFA sur ce dossier.

« On a eu la confirmation qu’on avait le même point de vue sur le sujet, c’est-à-dire qu’il faut faire évoluer le fair-play financier. D’une part pour tenir compte des différentes législations fiscales et sociales, car certains pays ont des avantages que d’autres n’ont pas. On aimerait qu’il y ait des coefficients correcteurs pour que tous les pays ne soient pas traités de la même façon. Parce qu’actuellement on en vient à bloquer un système et à faire qu’en début de saison on sait quasiment quels seront les 4 clubs qualifiés pour les demi-finales finales et la finale », a confié le secrétaire d’Etat, qui sait cependant que c’est l’UEFA, et elle seule, qui décidera ce qui sera fait, ou pas, dans cet épineux dossier.

Share