Daniel Riolo fracasse encore et toujours le PSG

Daniel Riolo fracasse encore et toujours le PSG

Photo Icon Sport

Le Paris Saint-Germain s’apprête à recevoir l’APOEL Nicosie, afin de valider sa qualification pour la suite de la Ligue des champions, puis l’Olympique de Marseille avec la possibilité de revenir à un point de l’OM en cas de victoire dimanche prochain. Malgré cela, Daniel Riolo dégaine toujours sur le PSG dont le polémiste de RMC a fait son souffre-douleur préféré cette saison. 

« Après douze journées, le PSG est donc deuxième de L1. Invaincu. On ne doute pas trop de sa qualification pour les huitièmes de la Ligue des Champions. Le résultat brut, les chiffres sont bons. Pourtant, tout ça n’a été acquis qu’en produisant le minimum. Le jeu est poussif, quasi inexistant, les individualités rarement à la hauteur de leur niveau réel ou supposé. Cabaye affiche par exemple un niveau lamentable. A Lorient, le PSG a été nul en première période. Même une équipe à la rue comme Lorient peut dans ce cas s’en sortir. En mettant une bonne pression et en croyant l’exploit possible, on peut faire vaciller ce PSG. Mais la marge est tellement grande entre les deux équipes qu’en jouant 45 minutes, Paris a tranquillement remporté cette partie. Ce PSG est tellement médiocre que Bahebeck peut toujours continuer à croire qu’il est important dans cette équipe. Et il l’est puisqu’il est décisif. Mais si un tel joueur brille au PSG, moi je trouve ça franchement inquiétant », explique Daniel Riolo, qui a également qualifié Laurent Blanc de « Laurent Transparent ». On saura dans une semaine qui de Riolo ou de Blanc rira le dernier.

Share