Blanc accusé d'être nul au PSG par le patron de Palerme

Blanc accusé d'être nul au PSG par le patron de Palerme

Photo Icon Sport

Maurizio Zamparini n’est pas connu pour avoir sa langue dans sa poche, et lorsque le président de Palerme a été interrogé sur la situation d’Edinson Cavani par France-Football, le moins que l’on puisse dire est qu’il n’y est pas allé de main morte à l’encontre de Laurent Blanc. Pour Zamparini, l’entraîneur du Paris Saint-Germain n’a tout simplement pas le niveau pour diriger une équipe du standing du club de la capitale, et sa gestion d’El Matador, qui a joué entre 2007 et 2010 à Palerme, le prouve. « Pour le moment, Blanc ne comprend rien à Cavani. Or, le PSG a besoin d’un entraîneur de haut niveau. Blanc, je lui mets un 6,5 sur 10. Mais Paris mérite un coach à 8 sur 10, pas à 6,5. S’il n’était pas français, il n’entrainerait pas ce club ! (…)  Jouer sur un côté n’est pas le meilleur rôle de Cavani, s’il jouait comme second attaquant à côté d’Ibra, ça pourrait aller (…) A Palerme, certains entraîneurs me disaient que Cavani devait jouer sur le côté, c’était une erreur de leur part. Cavani se disputait avec certains de mes coaches, car il voulait jouer avant-centre. Par rapport à un schéma tactique, Ibra est beaucoup plus fort que Cavani. Mais si vous avez un peu de patience, dans quelques mois, il s’intégrera », affirme Maurizio Zamparirni, pour qui le problème ne vient pas de l’attaquant uruguayen, mais de l’entraîneur du Paris Saint-Germain. 

Share