OL : L’Equipe, le PSG, non, Aulas n’est pas parano

OL : L’Equipe, le PSG, non, Aulas n’est pas parano

Photo Icon Sport

Véritable roi du contre-feu, Jean-Michel Aulas a répondu à sa manière à la rumeur parue cette semaine dans L’Equipe, et qui annonçait un intérêt pour faire venir Rudi Garcia sur le banc.

Pour le président lyonnais, outre l’information qu’il annonce comme erronée, c’est le timing qui dérange, avec ce bruit qui vient perturber l’OL et son entraineur juste avant le match face au PSG. Du côté du club rhodanien, on reste comme un seul homme derrière son président, même si imaginer que le club de la capitale télécommande l’ensemble des médias pour sortir des infos destinés à nuire à son futur adversaire peut paraître tortueux. Mais pour Olivier Blanc, directeur de la communication à Lyon, le président Aulas n’est pas fou.

« Ce n'est pas de la paranoïa. Il s'étonne que ces informations sortent et il en a marre. Twitter permet de démentir immédiatement. Après, mettez-vous de l'autre côté. Il y a quelque chose de complètement faux qui sort (Rudi Garcia en contact avec l'OL, ndlr). Quand ça arrive plusieurs fois, poser la question, ce n'est pas une accusation, mais ça alimente le débat. Après, il prend la parole parce qu'il estime que c'est sa responsabilité de président d'assumer et d'être en première ligne. Occuper le terrain, ce n'est pas forcément le fond, mais l'idée, c'est déjà que c'est à lui d'être présent », explique dans Metro Olivier Blanc, même si le président lyonnais ne présente pas toujours les choses de manière aussi ouvertes.

 

Share