OL-ASSE : Les plaques 42 refoulées au Parc OL, LE gros bug du derby !

OL-ASSE : Les plaques 42 refoulées au Parc OL, LE gros bug du derby !

Photo Icon Sport

On le sait, les supporters de l'AS Saint-Etienne avaient décidé de refuser les 771 places mises à leur disposition pour le derby OL-ASSE de dimanche soir au stade du Parc OL. Mais, certains fans individuels avaient fait le voyage, de même que des supporters de l'Olympique Lyonnais et des partenaires commerciaux de Lyon qui avaient tous comme point commun de résider dans la Loire. Et tout ce joli petit monde a une mauvaise surprise en arrivant vers les parkings du Parc OL. En effet, les CRS présents sur place ont refoulé les voitures qui arboraient le 42 sur la plaque d'immatriculation ancienne génération, ou le logo du département du Rhône sur les nouvelles plaques. Et cela sans faire dans le détail.

Répondant au Progrès, Xavier Pierrot, le stadium manager de l'Olympique Lyonnais, admet qu'il y a clairement eu un gros bug du côté des forces de l'ordre. « Il s’agit d’une erreur d’interprétation d’un arrêté préfectoral de la part des CRS. La Préfecture avait pris un arrêté d’encadrement interdisant à tous supporters stéphanois de venir en dehors du déplacement officiel limité à 771 personnes et d’afficher ses couleur s (maillots, écharpes…). Les CRS auraient dû faire la part des choses entre des supporters des Verts portant leurs couleurs et des spectateurs dont les voitures sont immatriculées dans la Loire. D’autant qu’il existe des supporters des Verts dans le Rhône et inversement. C’est arrivé aux partenaires même du club, empêchés d’accéder à leurs parkings à cause de leurs immatriculations ! », a confié Xavier Pierrot, conscient de la boulette.

Share