Neuf ultras de l'ASSE condamnés à de la prison ferme

Dans le cadre de l'affaire du mariage attaqué en septembre dernier par des Ultras de l'AS Saint-Etienne, qui croyaient, à tort, avoir affaire à un supporter de l'OL, les sanctions sont tombées ce mercredi soir. Sur les dix personnes jugées, le tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône a condamné neuf supporters à de la prison ferme avec des peines qui vont d’un an de prison, dont huit mois avec sursis, à trois ans de prison dont six mois avec sursis avec des interdictions de stade pour tout le monde. Un des supporters mis en examen a lui été relaxé. 

Share