L'OL ne chipotera pas pour la sécurité des supporters

L'OL ne chipotera pas pour la sécurité des supporters

Photo Icon Sport

Les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 se sont immédiatement adaptés aux nouvelles exigences sécuritaires liées aux attentats du 13 novembre à Paris et au Stade de France. Et forcément tout cela a un coût que les dirigeants doivent assumer. Mais bien évidemment il est hors question de rechigner à la dépense dans ce domaine comme l’a confié Jean-Michel Aulas sur RMC. Pour le président de l’Olympique Lyonnais, même si la sécurité était déjà assurée dans les stades, il ne faut pas hésiter à en faire encore plus, même si cela est au détriment d’autres postes financiers. « C’est toujours une responsabilité extrêmement importante. Ne pas faire ce qu’il faut, quel que soit le coût, serait une non-responsabilité. On s’est donc jeté à fond dans cette adaptation. La sécurité n’a pas de prix. On se doit d’être vigilant », a clairement prévenu Jean-Michel Aulas, lequel avait expliqué dès la semaine passée que le plan prévu dans le futur Stade des Lumières allait être encore renforcé, malgré le gros investissement déjà fait dans ce domaine. C’est hélas le prix à payer pour ne pas laisser la peur s’installer dans et autour des stades de football.

Share