Fournier est dans le dur à l'OL, mais pas comme Puel quand même

Fournier est dans le dur à l'OL, mais pas comme Puel quand même

Photo Icon Sport

C’est la soupe à la grimace en ce moment à Lyon, mais ce n’est clairement pas la crise. Les résultats ne sont pas forcément au rendez-vous, la manière non plus, même s’il y a du mieux face à Valence. Et comme les blessés se multiplient à l’image de ce qu’a connu Lyon par le passé, la situation est délicate à vivre pour Hubert Fournier. Toutefois, conforté par son président après le match face à Valence, et même après la défaite en forme d’impasse à Bordeaux, l’entraineur lyonnais tient à relativiser. Sa situation n’est pas plus difficile que certains passages délicats de ses prédécesseurs, et Hubert Fournier n’a pas sa tête de demandée à Gerland comme pouvait l’avoir Claude Puel à chaque rencontre. 

« Déjà, on n’est pas parti pour perdre devant Reims. Il faut positiver, se dire que nous sommes à quatre points du second.  Ce n’est pas qu’en ce moment. La saison dernière aussi, on a eu nos périodes. Ça fait partie de ce qu’on est amené à vivre à Lyon. Ce n’est pas spécifique à moi. Tout le monde a eu ses périodes ici. Rémi Garde a eu une période difficile, Claude Puel, je n’en parlerai pas….Ce sont des moments où il faut garder son calme, rester droit dans ses bottes et continuer à travailler », a expliqué un Hubert Fournier qui sait que la situation en Ligue 1 ne serait pas catastrophique en cas de succès contre Reims ce samedi. 

Share