Et si l’OL utilisait Nkoulou juste pour énerver l’OM ?

Et si l’OL utilisait Nkoulou juste pour énerver l’OM ?

Photo Icon Sport

Après leurs affrontements sur les pelouses, dans la presse et même sur les réseaux sociaux, Lyon et Marseille ont trouvé un nouveau terrain de jeu : le mercato ! Et à ce petit jeu, Jean-Michel Aulas part avec un énorme avantage grâce à la Ligue des champions. L’occasion pour le président lyonnais de contrecarrer les plans de Vincent Labrune, notamment sur le cas Jérémy Morel qui a préféré signer à l’OL plutôt que de prolonger. Mais le club rhodanien ne compte pas s’arrêter là et s’intéresserait désormais à Nicolas Nkoulou, qui n’a plus qu’un an de contrat à l’OM. Mais le deuxième de Ligue 1 a-t-il réellement l’intention de recruter le Camerounais ? Ou s’agit-il d’une simple manœuvre de déstabilisation ?

Le doute est permis lorsque l’on apprend via Le Progrès que Lyon possède d’autres pistes. En effet, la cellule de recrutement aurait coché les noms de Simon Kajer (Lille), Adil Rami (Milan AC), Thomas Heurtaux (Udinese) et Jozo Simunovic (Dinamo Zagreb). D’autant que Jean-Michel Aulas sait pertinemment qu’il sera difficile de négocier avec Vincent Labrune, lequel a déjà recalé son concurrent : « De la même façon que le PSG n'a pas 100 millions d’euros pour acheter Lacazette, l'OL n'a pas les moyens d'acheter Nkoulou... Malheureusement pour eux. Nkoulou n'ira ni à Lyon, ni nulle part. » En revanche, Labrune n’a aucune influence sur l’avenir d’André-Pierre Gignac, lui aussi convoité par l’OL…

Share