Le vilain petit canard du Real s’éclate à Monaco

Le vilain petit canard du Real s’éclate à Monaco

Photo Icon Sport

Touché avec la sélection portugaise cette semaine, Fabio Coentrao est rentré à Monaco pour se faire soigner, mais il a du tout de même pu savourer la qualification de sa sélection pour l’Euro 2016.

En dehors de ce pépin physique, tout va pour le mieux pour le défenseur portugais qui ne regrette pas d’avoir quitté le Real Madrid pour rejoindre le Rocher l'été dernier. Malgré forcément une grosse perte en ce qui concerne le niveau de jeu et la ferveur, l’ancienne doublure ne supportait clairement plus son statut chez les Merengue. 

« A Madrid, il n’y avait aucune considération pour moi. Quand je faisais un bon match, on disait que c’était normal. Si je faisais une erreur, j’étais le seul fautif. J’étais le vilain petit canard du Real, quoi que je fasse. Je ne comprends pas pourquoi, mais c’était comme ça, plutôt injuste », a expliqué Coentrao, qui refuse totalement le cliché sur le manque de pression à Monaco. 

« C’est un immense plaisir de jouer sous le maillot de l'AS Monaco.  Il y a toujours de la pression, mais la pression de gagner. Il en est de même dans tous les clubs, bien que pour certains cela se ressente un peu plus avec les supporters et leur exigence. Je suis venu à Monaco pour avoir du temps de jeu, ce dont j'avais besoin sur le moment, et ici je veux juste jouer plus et remporter des victoires. Mon seul but est de retrouver la confiance nécessaire et prouver à tout le monde que je suis bien vivant et j’ai encore beaucoup à donner », a rappelé l’arrière gauche portugais, qui n’est que prêté par le Real Madrid à Monaco, mais pourrait bien rendre ce passage plus définitif s’il continuait sur la bonne lancée de ses derniers matchs. 

Share