Dirar avoue que c’est « tous derrière » à Monaco

Dirar avoue que c’est « tous derrière » à Monaco

Photo Icon Sport

L’efficacité défensive de l’AS Monaco permet au club de la Principauté d’être encore en course dans toutes les compétitions à l’heure actuelle. Car devant, c’est souvent le strict minimum pour l’attaque des vice-champions de France en titre, qui ne font pas vraiment le spectacle. Un ennui profond qui arrive souvent aux oreilles des joueurs, qui reconnaissent que ce n’est pas l’extase, même si les résultats priment sur le reste. Du côté de Nabil Dirar, on veut bien admettre que la priorité des priorités est la défense, et forcément, pour un joueur qui aime bien toucher le ballon comme le milieu de terrain marocain, ce n’est pas toujours réjouissant. 

« En début de saison, on encaissait beaucoup de buts et, à l’entraînement, on a tenté de savoir pourquoi. On a beaucoup travaillé dessus, sur la tactique, pour défendre tous ensemble. Et grâce à notre défense et bien qu’on ne se soit pas créé beaucoup d’occasions, on parvient à gagner nos matchs. On a pris cette habitude et on continue sur ce chemin-là. Du plaisir ? Non pas vraiment (Rires). Le plus important pour nous est d’arracher les trois points et de bien défendre », a expliqué à Foot365 l’ancien joueur du FC Bruges. Dirar et son équipe viennent de terminer face à Lyon leur huitième match consécutif sans prendre de buts. Le message de Leonardo Jardim sur l’aspect défensif est clairement bien passé. 

Share