OM : Grève ou pas, les supporters marseillais hésitent, puis tranchent !

OM : Grève ou pas, les supporters marseillais hésitent, puis tranchent !

Photo Icon Sport

Après six mois passés sans gagner le moindre match de championnat à domicile, l'Olympique de Marseille a provoqué la colère de ses supporters. A tel point que plusieurs groupes d'ultras ont décidé de lancer un mouvement de grève.

A l'occasion de la réception du Stade Rennais vendredi (20h30), les MTP, les Dodger's et les Fanatics envisageaient de boycotter le premier quart d'heure de la partie. De quoi inquiéter Vincent Labrune qui, selon RMC, a réuni les responsables des associations de fans afin d'éviter une rencontre sous haute tension. Et pour convaincre ses invités, le président de l'OM a présenté deux arguments.

Labrune s'inquiète pour les investisseurs

Tout d'abord, le dirigeant a insisté sur le risque de perturber une formation phocéenne déjà en difficulté, et qui pourrait couler encore un peu plus dans le bas du tableau en Ligue 1. Ensuite, Labrune n'a pas hésité à prévenir les fidèles du Vélodrome sur la nécessité de ne pas donner une mauvaise image du club aux yeux d'éventuels investisseurs. Suffisant pour calmer certains, tandis que d'autres groupes cités n'ont pas changé d'avis. Et finalement, à l'approche du coup d'envoi, La Provence assure que la grève de présence des supporters touchera l'ensemble des supporters dans les deux Virages. « Ce sont les groupes les plus importants. Si eux aussi s'y mettent, on n'est pas dans la merde », a reconnu un dirigeant. Autant dire que l'OM a tout intérêt à vite rassurer ses fans avec une bonne entame de match.

Share