L'OM au bout du bout grâce à Gignac !

L'OM au bout du bout grâce à Gignac !

Photo Icon Sport

Au terme d’une fin de match de folie, l’OM est parvenu à arracher la victoire à Caen grâce à un but d’André-Pierre Gignac (1-2). Le meilleur buteur du championnat permet à l’OM de s’envoler au classement.

On ne le dira jamais assez, cet OM a d’incroyables ressources mentales ! Car les Marseillais ne méritaient peut-être pas cette victoire ce samedi tant les Caennais ont livré une belle prestation. Dès le début du match, le SMC gênait le leader dans ses transmissions, ce qui n’empêchait pas Thauvin de se procurer plusieurs occasions comme son face à face perdu avec Vercoutre après une inspiration de Payet (7e). Seule véritable réponse caennaise, une superbe frappe en pivot des 35 mètres de Duhamel juste au-dessus de la barre de Mandanda (15e). Mais ce sont bien les Marseillais qui se montraient les plus dangereux sous une pluie battante qui obligeait Bielsa à quitter sa glacière. Une frappe d’Imbula après une remise de Payet (33e) et un excellent coup franc de Thauvin auraient pu débloquer la situation sans les parades de Vercoutre. A noter tout de même une énorme frayeur côté marseillais lorsque Dja Djédjé adressait une passe appuyée en retrait que Mandanda sauvait in extremis (33e).

La deuxième période tombait alors dans un faux rythme, même si Thauvin de la tête (47e) et Gignac sur une reprise sur corner (50e) auraient pu ouvrir le score. Il faut dire que Caen avait rééquilibré les débats. Mais c’est à ce moment que l’OM décidait de trouver la faille sur un corner d’Alessandrini, à peine entré en jeu à la place de Thauvin. Romao venait couper au premier poteau et libérer Marseille (1-0, 75e). L’OM croyait avoir fait le plus dur… C’était sans compter sur de courageux Caennais, qui pensaient avoir égalisé sur une tête de Da Silva, signalé hors-jeu de manière discutable (77e). Ce n’était que partie remise puisque toujours de la tête, Musavu-King égalisait juste après (1-1, 84e). Fin de match de folie, laquelle profitait finalement à Gignac, bien servi par Mendy dans la surface. L’international français n’avait plus qu’à fusiller Vercoutre pour donner la victoire à l’OM et inscrire son neuvième but de la saison ! L’OM prend provisoirement cinq points d’avance sur son dauphin Bordeaux.

Share