Mercato : Kolo-Muani, l’OL et le LOSC peuvent pleurer

Mercato : Kolo-Muani, l’OL et le LOSC peuvent pleurer

Grosse bataille en vue pour Randal Kolo-Muani, la pépite offensive du FC Nantes, qui va partir cet été. Le LOSC et l'OL en rêvent, mais c'est mal parti. 

Maintenu de justesse en Ligue 1 grâce à une belle remontée dans les dernières journées et un barrage remporté à l’arrache face à Toulouse, le FC Nantes peut souffler un bon coup. Mais la situation du club demeure préoccupante. Malgré un effectif avec des joueurs qui ne s’attendaient clairement pas à jouer le maintien, les Canaris ont connu des déboires. Difficiles dans ces conditions de conserver les meilleurs éléments, qui ont marqué les esprits cette saison. C’est le cas du meneur de jeu Imran Louza, qui fonce vers Watford avec un deal qui est en train de se négocier entre ses conseillers et le club anglais cette semaine à Londres. Un départ qui fera mal, tout comme celui de Randal Kolo Muani. La révélation de la saison chez les Nantais n’a aucune chance de rester malgré le maintien en Ligue 1.

Le joueur aimerait rester en France pour y poursuivre sa progression, et le LOSC et l’OL se sont positionnés. Mais le média anglais The Athletic est formel, il y a pour le moment un club dont l’énorme forcing pour le faire venir est en train de payer, il s’agit de l’Eintracht Francfort. Kolo Muani pourrait donc être le prochain buteur tricolore à rejoindre le Bundesliga. Il faut dire que le club allemand propose 5 ME cash au FC Nantes pour récupérer son attaquant, alors que Lille et Lyon n’ont pour le moment pas fait d’offres. La bataille n’est pas finie, car Leipzig, qui adore les joueurs en plein essor, pourrait entrer dans la danse, tout comme Nice, quand le club azuréen aura trouvé son entraineur. Les Aiglons ont l’intention de frapper très fort cet été, et il se murmure que Kolo Muani pourrait voir sa valeur grimper pour atteindre 7 à 8 ME. De quoi relancer les rumeurs, même si l’OL n’a visiblement pas l’intention de monter aussi haut.