Alexis Sanchez au Barça, De Jong à l'Inter, c'est chaud !

Alexis Sanchez au Barça, De Jong à l'Inter, c'est chaud !

Icon Sport

Le FC Barcelone est en passe de réussir une superbe opération. Dans un secteur offensif en souffrance, le Barça est proche de ramener le Chilien Alexis Sanchez en Catalogne. Peu convaincant, le prêté Luuk de Jong quitterait lui déjà Barcelone.

En 2012, quand le FC Barcelone faisait encore peur, les Blaugranas pouvaient aligner les buts avec une attaque de titans. Outre évidemment Lionel Messi, ils bénéficiaient de l'apport de Pedro, David Villa ou encore Alexis Sanchez. Cela semble déjà bien loin pour une équipe en souffrance offensivement avec des chiffres effrayants. Les Barcelonais n'ont inscrit notamment que deux maigres buts en phase de poules de Ligue des Champions et jamais plus d'un sur une rencontre. Autant dire que renforcer l'attaque et obtenir un avant-centre est prioritaire aux dirigeants catalans. Ces derniers lorgnent sur l'un des fameux attaquants de 2012 et il semble qu'ils soient proches du but.

Sanchez arrive, de Jong sacrifié 

Alexis Sanchez ne bénéficie pas vraiment d'un statut de titulaire avec l'Inter Milan. Toutefois, le Chilien garde de beaux restes, étant en mesure de marquer et d'offrir des gages sur le plan technique. Barcelone l'a bien compris et a commencé les négociations avec l'Inter Milan pour un prêt de son ancien joueur, passé de 2011 à 2014 en Catalogne. Selon le quotidien catalan Sport, le processus est en bonne voie et passerait par un échange entre les deux clubs.

En effet, Barcelone verrait Alexis Sanchez lui être prêté et, en échange, Luuk de Jong serait prêté en Lombardie. L'attaquant néerlandais est arrivé à Barcelone en août dernier, prêté par le FC Séville. Depuis, il est loin d'avoir convaincu avec un seul petit but inscrit en Liga avec les Blaugranas. Le FC Séville a lui aussi donné son accord pour que de Jong évolue avec l'Inter. Ne reste plus que l'accord de Xavi pour que le Barça réalise une belle opération et renforce une attaque déplumée, notamment après les ennuis de santé d'Aguero qui ont poussé l'Argentin à la retraite ce mercredi.